Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ACANTARI

ACANTARI

Lou plesi de canta n'en Prouvençau


Historique de "La marche des rois" à z'aî

Publié par Chorale ACANTARI sur 3 Janvier 2013, 08:03am

Catégories : #histoire

La marche solennelle des Rois en la Cathédrale Saint-Sauveur, est une tradition très ancienne, qui se compose de la pastorale dite de Charbonnier et de la « Marche des Rois » proprement dite, y prennent part les Petits Chanteurs d’Aix et de la Musique Municipale. Elle a lieu généralement le deuxième dimanche de janvier.

La Pastorale de Charbonnier, par laquelle débute la cérémonie, est une suite de noëls de Saboly, de l’Abbé Bruel, etc. dont Paul-Etienne Charbonnier (1796-1872) s’est contenté de faire l’arrangement. Après la Pastorale, vient La Marche des Rois. Connue sous le nom de Marche de Turenne, le musicographe Castil-Blaze attribuait cet air à Jean-Baptiste Lully.

Lui succède une marche triomphale interprétées aux grandes orgues renforcées par l’harmonie, puis l’Aubade donnée par le galoubet et le tambourin. Vient ensuite l’Adoration, souvent attribuée à Charbonnier, elle serait de Joseph Supriés (1761/1822) organiste à Saint-Sauveur à partir de 1786. Charbonnier se serait contenté d’y adapter les paroles Christus natus est. Après une nouvelle aubade au galoubet et tambourin et de nouveau la marche triomphale, la Marche des Rois reprend. Cette cérémonie purement religieuse trouve son origine dans l’office des vêpres de l’Epiphanie. Elle est aujourd’hui, supplantée par un défilé en ville de figurants représentant l’arrivée des Rois Mages qui occulte la célébration authentique qui retentit depuis plus de 200 ans sous les voûtes séculaires de la Cathédrale Saint Sauveur.

Historique de "La marche des rois" à z'aî
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents