Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ACANTARI

ACANTARI

Lou plesi de canta n'en Prouvençau


Le logis du bras d'or.

Publié par Chorale ACANTARI sur 4 Mars 2013, 06:53am

Catégories : #patrimoine

Le Logis du Bras d’Or au XXe siècle

Dans les années 30, le projet Aix-Thermal prévoyant le réaménagement des thermes, l’aménagement du Parc Jourdan, la construction d’un casino et de l’Hôtel du Roi René expose à nouveau le Logis du Bras d’Or à la démolition.
En effet, le dimensionnement initial du Casino avait pour conséquence la destruction du Logis du Bras d’Or. Pendant la seconde guerre mondiale et du fait de ses origines juives, Darius Milhaud part en 1940 aux Etats-Unis. Il y restera pendant 7 années
Une partie du Logis du Bras d’Or est alors louée à un magasin de pièces détachées d’automobiles.
En 1962, Maître Fret, avoué à la cour, installe son étude au premier étage du Logis du Bras d’Or.
En 1974, la Ville d’Aix-en-Provence devient propriétaire de la Maison après la disparition de Darius Milhaud.
Madeleine Milhaud souhaite alors qu’elle devienne une Maison de la musique. La même année et jusqu’en 1998, l’Arcade, alors nommée Arcam, s’installe une première fois au 1er étage du Logis du Bras d’Or.
Parallèlement, la Police municipale occupe le rez-de-chaussée, puis de 1998 à 2005, elle s’installe dans l’ensemble du bâtiment.

Le Logis du Bras d’Or aujourd’hui

La Maison est menacée par le projet d’urbanisme Sextius Mirabeau. Les premières maquettes prévoyaient un immeuble imposant à l’emplacement du Logis du Bras d’Or.
Le 28 novembre 2002, le Logis du Bras d’Or est inscrit par le ministère de la Culture et de la Communication au titre des Monuments historiques.
Le Logis du Bras d’Or est une quatrième fois sauvée de la démolition.

Le logis du bras d'or.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents