Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ACANTARI

ACANTARI

Lou plesi de canta n'en Prouvençau


L'Estaque avant ....

Publié par Chorale ACANTARI sur 5 Avril 2013, 13:34pm

Catégories : #Histoire

neige

 

Estaque vient du provençal " Estaco " qui veut dire l'attache, celle qui permet d'amarrer les bateaux à un pieu. Inséré entre le massif de la Nerthe et la mer, le village de l'Estaque est délimité par le site de Corbières vers le Rove et l'anse de Saumaty vers Marseille. Il est formé de trois quartiers principaux : les Riaux, l'Estaque-Gare et l'Estaque-Plage.

C'est aux Riaux, espace tourmenté de falaises abruptes, de rochers et de grottes que l'on trouve les premières traces de la présence humaine sur le territoire marseillais (entre 10 000 et 60 000 avant J.C). L'Estaque-Gare est séparé de l'Estaque-Plage par le Chemin de la Nerthe. Le quartier a connu de grands bouleversements au début du XXe avec la construction de la voie ferrée Marseille-Miramas et ses deux viaducs.
A partir de 1848, la gare devient un lieu de trafic intense, son architecture "industrielle" est remarquable. Depuis les années 70 elle est fermée aux voyageurs mais un projet de réhabilitation est à l'étude.soir

L'Estaque-Plage, s'est construite autour du port. Celui-ci était autrefois moins étendu et de grandes plages de sables occupaient toute la façade du littoral. C'est le lieu de toutes les activités : pêche, petits commerces, restaurants, cafés et hôtels.

Jusqu'au début du XIXe siècle le petit village de l'Estaque s'organise autour de son port et de la pêche. Puis l'essor industriel des tuileries des quartiers adjacents (St André, St Henri, Mourepiane) entraînera la création d'une flottille d'une trentaine de tartanes et l'implantation d'une population ouvrière de différentes nationalités (italiens, espagnols, kabyles...)

Entre 1885 et 1906 l'Estaque se développe comme centre industriel (chimie, mines, réparation navale) et touristique avec l'ouverture de plusieurs usines et de six hôtels. La population passe de 287 habitants en 1872 à 13536 en 1931. De 1860 à 1920 l'Estaque devient un lieu de séjour culte pour de nombreux peintres (impressionnistes, fauves, cubistes) qui y inventent aussi "le Paysage Moderne". Musiciens et écrivains renommés tels que Camille Saint Saens et Emile Zola viennent aussi y chercher l'inspiration.

neige

La fin des tuileries, l'industrialisation de la pêche, le déclin de la réparation navale et de l'activité industrielle locale ont entraîné des pertes massives d'emplois pour les habitants.

Malgré tout l'Estaque demeure un quartier populaire à l'âme forte, riche de traditions, d'histoire et de culture.

Duis sagittis justo eget massa luctus eget vehicula mi suscipit. Donec mollis ante ac arcu varius in tempus magna tincidunt.

L'Estaque avant ....
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents