Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ACANTARI

ACANTARI

Lou plesi de canta n'en Prouvençau


Du 3 au 7 avril nous étions au festival du Tambourin

Publié par Chorale ACANTARI sur 8 Avril 2018, 02:44am

               Unique en son genre, cet événement annuel invite à la découverte d’un milieu artistique trop méconnu.    

         Il contribue à la connaissance, à la reconnaissance du galoubet-tambourin, il met en exergue tant son aspect traditionnel que contemporain. 

          Le Festival du Tambourin apporte divertissement et enrichissement.

Ils ont de 7 ans (ou moins : Émilie a 3 ans et déjà, ses instruments !) à 77 ans (ou plus). Mais le même attachement pour le galoubet tambourin, emblème de la culture musicale de la Provence. Les musiciens ont fait honneur samedi au Festival accueilli chaque année par la Ville d'Aix en hommage à cette pratique dont les premières traces remontent à la période médiévale, sous le nom de "flûte-tambour". Ce couple d'instruments se retrouve dans toute l'Europe, avec une position dominante jusqu'à la fin de la Renaissance. En 1864, l'Aixois François Vidal crée une Académie du Tambourin, avec même une classe au conservatoire ! Bien plus tard, en 1984, la jeune association aixoise Li Venturié lance un rassemblement des tambourinaires qui deviendra le Festival du tambourin.

 

La plus jeune musicienne, 3 ans, a déjà ses instruments pour participer au festival du tambourin, un rendez-vous qu'affectionnent les Aixois et qu'aiment découvrir les touristes. Rendez-vous l'année prochaine pour une nouvelle édition.
La plus jeune musicienne, 3 ans, a déjà ses instruments pour participer au festival du tambourin, un rendez-vous qu'affectionnent les Aixois et qu'aiment découvrir les touristes. Rendez-vous l'année prochaine pour une nouvelle édition.

 

L'occasion d'écouter les "tubes" traditionnels sous la baguette de Sébastien Bourelly, comme Lei Spadaire, La Cascarello, les Olivettes, la Coupo Santo... sans oublier la bénédiction par le père Michel Desplanches, que même une extinction de voix n'aura pas empêché de rappeler que déjà dans la Bible, il y avait des tambourins. Puis André Guinde, président de l'école du félibre, et Arlette Ollivier élue à la culture provençale, ont expliqué au public l'importance du galoubet tambourin, dont Aix est et restera la capitale.

Du 3 au 7 avril nous étions au festival du Tambourin
Du 3 au 7 avril nous étions au festival du Tambourin
Du 3 au 7 avril nous étions au festival du Tambourin
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents