Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ACANTARI

ACANTARI

Lou plesi de canta n'en Prouvençau


Deux dédicaces samedi 22 novembre

Publié par Chorale ACANTARI sur 21 Novembre 2014, 04:20am

Catégories : #Le Blason

Bonjour,

Samedi 22 novembre, votre librairie accueillera deux auteurs :

- de 10h à 13h, Pierre Mérendol dédicacera « L’eau trouble des roubines » . L'auteur aixois a passé une partie de son enfance entre Châteaurenard et Graveson, région maraîchère où l'eau des roubines fertilise le terroir.

Printemps 1953 : le juge Aurélien Imbert a-t-il commis une erreur judiciaire lorsque, trois ans auparavant, il fit condamner pour meurtre Adrien Raynaud, le domestique du mas Chauvin ? C'est ce que pense Frédéric Chauvin, le fils de la victime. Persuadé de l'innocence de son ami, l'enfant demande au magistrat de reprendre l'enquête.

Au-delà de l'énigme policière, qui tient le lecteur en haleine jusqu'au dénouement final, l'auteur rend un vibrant hommage aux paysans qui cultivent cette noble terre mistralienne, à laquelle ils sont viscéralement attachés.

De nombreuses expressions en langue d'Oc émaillent le roman et enrichissent les dialogues.

- de 15h à 18h, Joëlle Delange dédicacera « Meurtres à Naples ». L'auteur part sur les traces des Angevins, comtes de Provence et grands conquérants au Moyen-Age. Après le roi René évoqué dans un précédent roman "L'or des teinturiers", c'est la sulfureuse reine Jeanne et sa cour qu'elle décortique ici.

Nous sommes en 1345. Corvetta Giacommo, praticien à l’hôpital Sant’Eligio Maggiore à Naples est appelé en urgence à l’église Santa Chiara. Jeanne, reine de Naples, de Sicile, de Jérusalem, comtesse de Provence et sa cour assistent à une messe en l’honneur du roi Robert dit le sage, mort deux ans plus tôt.

La foule, la chaleur, l’émotion, la souveraine s’est évanouie. Son médecin-barbier est absent, le jeune médecin devra donc le remplacer.

En présence de la gouvernante, il examine la reine et finit par lui annoncer sa grossesse. Quelques jours plus tard, pour le remercier, Jeanne l’invite à son château d’Aversa où un festin sera donné en l’honneur du nouvel évêque : Philippe de Cabassole.

Mais le mire est inquiet, à Naples, les guelfes sont divisés, des complots contre André le prince hongrois et mari de la reine se trament. Un apothicaire a été assassiné tout comme Nicolas un jeune gardien de porcs; le barbier, son ami de toujours a disparu. Dans cette atmosphère délétère, Giacommo hésite. Ce qu’il a entendu à l’église entre la Cabannio et la reine ne l’encourage pas à s’y rendre…

Rendez-vous samedi 22 novembre au Blason.

Bien amicalement,

Rita Fidone

Les dédicaces à venir : http://www.librairieleblason.com/

Deux dédicaces samedi 22 novembre
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents