Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ACANTARI

ACANTARI

Lou plesi de canta n'en Prouvençau


Librairie Le Blason

Publié par Chorale ACANTARI sur 31 Janvier 2014, 15:36pm

Catégories : #Le Blason

Bonjour,
 
Emile Julien, provençal "terrien"de vieille souche, féru d'histoire et depuis plus de 30 ans adepte et chercheur bénévole en généalogie, voue un intérêt permanent pour l’histoire locale. 
Il lui fut demandé de chercher plus de détails sur l'historique de « La Ferme », ancienne bâtisse que la Mairie de Beaurecueil avait acquise dans les années 1990. A l’époque, elle était une dépendance du vaste Domaine du "Château/Maison de Retraite" de l'Office National des Anciens Combattants, puis en partie réhabilitée et louée par la commune à un restaurateur réputé. En 2010, le Conseil Général la restaura entièrement , y ajoutant même un espace culturel communal, et en devint le principal locataire, logeant l'administration du syndicat mixte du Grand Site Sainte-Victoire.
Mais cette ferme, dont la principale et unique fonction fut agricole, vit passer différentes populations qui participèrent à l'essor de l’agriculture, des cultures et de l'élevage .
Construite de 1859 à 1861 et pendant plus de cent ans, elle servit également à l'apprentissage de différents métiers agro-alimentaires pour des orphelins et principalement à des jeunes garçons « plus malheureux que coupables », que les tribunaux , suivant leurs âges et leur degré de « discernement de leurs fautes » condamnaient à être rééduqués et réinsérés socialement, plutôt que d'être voués à une vie carcérale punitive et répressive … 
« Les colonies agricoles pénitentiaires pour jeunes détenus » allaient naître et se développer …
 
Comme le souligne Maître Christian Dureuil, avocat aixois qui contribua amicalement à la mise en page de ce livret: "...Emile Julien, en ouvrant ces pages méconnues, historiques, à la fois lourdes et attachantes a pour seule ambition d'apporter une contribution utile à l'histoire de ce bâtiment singulier qui jouxte le château; et qui est avant tout l'histoire d'un homme, le Père Charles Fissiaux, et, par-delà l ‘agronome, celle d’un mouvement qui a marqué une époque : la philanthropie."
 

 
Rendez-vous samedi 1er février de 10h à 13h avec Emile Julien.
 
Bien amicalement,
Rita Fidone
Librairie Le Blason
Librairie Le Blason
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents